Aller au contenu principal

Préparatifs du 08 mars 2020

Publié le : 03 mar 2020
Journée internationale de la femme_préparatifs_2020

Thème international : « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ».

PREPARATIFS DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME
Le ministère en charge de la promotion de la femme a organisé le vendredi 28 février 2020, au centre d’écoute de Novissi à Lomé, une journée d’échanges, pour partager avec ses différents partenaires, les informations relatives à la célébration du 8 mars, journée internationale de la femme.
Ont été conviés à cette rencontre, les organisations de la société civile et les partenaires techniques et financiers, avec qui le ministère a harmonisé la compréhension autour des thèmes retenus cette année, ainsi que les contextes qui les motivent. 
Thème international : « Je suis de la Génération Égalité : Levez-vous pour les droits des femmes ».
Ce thème coïncide avec la nouvelle campagne pluri-générationnelle d’ONU Femmes, « Génération Égalité », qui marque le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing adopté en 1995 lors de la quatrième conférence mondiale des femmes.
Thème national : « Femme togolaise à l’aune de Béijing+25 : Bilan et perspectives ». Il consiste à jeter un regard rétrospectif sur la situation de la femme togolaise ; ce qui permettra d’envisager les pistes innovantes pour la consolidation des acquis et le développement de nouvelles stratégies, afin de parvenir à l’égalité effective hommes femmes, toujours en lien avec la mise en œuvre du Programme d’action de Beijing qui sera discuté lors de la 64ème session des Nations Unies sur la condition de la femme au mois de mars prochain à New-York. Il s’agit spécifiquement de faire un bilan de la mise en œuvre des douze (12) domaines critiques du Programme d’action de Beijing et dégager les perspectives les plus productives.
Selon la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Tchabinandi Kolani-yentchare, « aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes. Ainsi la situation de la plupart des femmes et des filles dans le monde aurait évolué extrêmement lentement et les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel sembleraient immuables », a-t-elle déclaré, précisant que « au plan national, les efforts accomplis pour permettre à la gent féminine de s’épanouir sur tous les plans, et de participer valablement et efficacement au développement de la nation, ne sont pas des moindres. » Elle a vivement appelé la chaîne des acteurs (gouvernement et partenaires) à conjuguer leurs efforts pour venir à bout des défis qui persistent.
 L’apothéose de la célébration est prévue le vendredi 6mars 2020 à l’Agora Senghor de Lomé. Elle sera essentiellement marquée par un panel autour de deux communications :
                          
•    Le PND, outil novateur pour l’équité et l’égalité de genre 
•    La synthèse du rapport national de la mise en œuvre du programme d’action de Beijing+25.

Top