Aller au contenu principal

Lancement de l'opération rentrée scolaire solidaire 2019-2020

Publié le : 30 sep 2019
rentrée 2019-2020

La localité d’Amou-Oblo (région des plateaux) a accueilli la cérémonie de lancement officiel de l’opération rentrée scolaire solidaire pour le compte de l’année académique 2019-2020.

La forte pluie qui s’est abattue sur Amou-Oblo, ce matin du 10 septembre, n’a pas découragé les élèves encore moins leurs parents, à répondre à l’appel de la direction régionale de l’action sociale –plateaux ; en grand nombre, ils  ont pris d’assaut la cour de l’église évangélique presbytérienne, où l’apatam conçue pour la cérémonie, pouvait à peine les contenir ; 150 enfants étaient conviés à recevoir des kits scolaires, mais plus du triple était présent, se bousculant et se piétinant , sous les averses.
La ministre Léa Tchabinandi Kolani-yentchare a salué cette mobilisation des élèves et de leurs parents qui démontre leur grand intérêt pour la cause de l’éducation. Elle a réitéré l’engagement du Chef de l’Etat et du gouvernement à tout faire pour que le développement prenne  en compte tout le monde et que personne ne doit être laissé de côté. Dans cette dynamique, tous les enfants quelles que soient leurs conditions de vie doivent avoir les mêmes chances d’accès à une éducation de qualité , conformément à  l’ ODD 4 ( Garantir une éducation de qualité sans exclusion et équitable et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous) et à l’axe 3 du Plan national de développement consacré à la consolidation du développement social et au renforcement des mécanismes d’inclusion.
La ministre a également salué les parents pour leur sens de responsabilité au quotidien et a insisté particulièrement la scolarisation des filles. Elle a appelé les élèves au sérieux, à la sagesse et l’obéissance pour s’assurer une meilleure réussite,en ne perdant jamais de vue, cette citation de Paul Henry Chombart de Lauwe qui dit : « aucune défaite n’est plus cuisante que la défaite intellectuelle parce qu’on ne peut pas l’attribuer à autrui ».
Elle a en outre rendu hommage aux enseignants pour ce qu’ils font des citoyens à travers des générations : des citoyens éduqués, formés, qualifiés, pour assurer la relève, conformément aux aspirations de Nelson Mandela, pour qui « L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde ».


Après ce lancement officiel, l’opération va se poursuivre dans les 39 préfectures du pays.Cette année, elle touchera 6000 enfants.
L’édition de cette année porte à 66204l, nombre total d’élèves bénéficiaires, depuis le démarrage de cette opération en 2010.
En dehors de l’appui constant du gouvernement, cette activité a pu se maintenir et se poursuivre aujourd’hui, grâce à la générosité d’illustres donateurs comme Togo Cellulaire, à la Compagnie Energie Electrique du Togo, à la société T-OIL, la BOAD et la Nouvelle Société Interafricaine d’Assurances (NSIA).
 Le montant global de l’opération de cette année s’évalue à 25 millions de fcfa.
 

Top